Aménagements

Invitez la nature chez vous !

L’Aude au Nat’ vous propose quelques nichoirs, mangeoires et gîtes pour créer chez vous un véritable refuge pour la nature. N’hésitez pas à nous contacter si un modèle (ou plusieurs) vous plait(sent) !

Et pour partager vos observations et faire un petit geste pour la biodiversité, devenez un refuge LPO !


mangeoire-mésanges.jpg
Les nichoirs

Pourquoi installer un nichoir dans mon jardin ?

Parce que la raréfaction des sites de nidifications impacte de manière alarmante les populations des petits passereaux, qui sont bien utiles aux jardiniers et aux écosystèmes…

Les nichoirs, mimant alors les cavités naturelles déficitaires, vont permettre de contrer cette diminution et donner aux mésanges, et autres oiseaux de petites tailles, de quoi reprendre un peu de « plume » de la bête !

3 nichoirs différents…

Type « Tipi »tipi

Avec un orifice de 27 mm, ce sont les plus petits passereaux du jardin qui seront intéressés par ce nichoir aux allures de tipi indien. Comment ça marche ? Le nichoir Tipi

Diamètre : 27 mm

Dim. en cm (h x l x p) 40 x 25 x 25

Prix : 25 euros

Type « Balcon »balcon

Le trou d’entrée est un peu plus gros pour ce nichoir spécialement conçu pour éviter les attaques des prédateurs. Comment ça marche ? Le nichoir balcon

Diamètre : 32 mm

Dim. en cm (h x l x p) 40 x 25 x 25

Prix : 30 euros

semiType « Semi-cavernicole »

Ce nichoir à large ouverture sera plus adapté à des espèces qui n’ont pas besoin d’une cavité entièrement fermée pour couver. Comment ça marche ? Le nichoir semi-cavernicole

Ouverture large (h x l) : 7 x 20 cm

Dim. en cm (h x l x p) 40 x 25 x 25

Prix : 20 euros


Mise en place et entretien

Les nichoirs se fixent dès la fin de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver. Sur nos nichoirs vous trouverez un système de fixation à l’arrière.

(Si vous l’accrochez à un arbre n’oubliez pas de placer une petite branche entre le fil et le tronc pour ne pas le blesser, ni brider sa croissance.)

Le mieux est de l’installer dans un endroit peu venteux, moyennement ensoleillé et à l’abri de la pluie à 2-6 m du sol et à l’abri des regards.

L’entretien est simple : il suffit de retirer le nid au début de l’automne.

nuage


mangeoire-mésangesLes mangeoires

Pourquoi installer une mangeoire dans mon jardin ?

Parce que l’agriculture intensive et la destruction des haies naturelles sont à l’origine d’une perte considérable de nourriture pour les passereaux. C’est notamment en hiver, lorsque les insectes se font rares, que les passereaux ont le plus besoin de vous.

Les mangeoires, placées dans votre jardin en hiver, vont permettre de contrer cette diminution et donner aux mésanges, et autres oiseaux de petites tailles, de quoi reprendre un peu de « plume » de la bête !


2 mangeoires différentes…

maisonType « Maison »

Les passereaux viendront avec plaisir visiter votre mangeoire de type « maison » ! Déposez y quelques graines et sortez vite votre appareil photo ! Comment ça marche ? La mangeoire maison

Dim. en cm (h x l x p) 20 x 50 x 20

Existe en modèle plus « fermé »

Prix : 25 euros

pommeType « Porte-pomme »

Rien de plus simple que d’enfoncer une pomme ou une boule de graisse dans cette mangeoire ! Accrochez-la dans un arbre à proximité de la fenêtre de la cuisine et observez ces petites gloutons de l’hiver ! Comment ça marche ? La mangeoire porte-pomme

Dim. en cm (h x l x p) 20 x 15 x 7

Prix : 10 euros


Quelques oiseaux que vous pourriez voir dans vos nichoirs et/ou mangeoires :


gites
Les gîtes

Pourquoi installer un gîte dans mon jardin ?

Parce que l’urbanisation grandissante est à l’origine d’une perte d’habitats pour les oiseaux mais pas seulement ! Les micro-mammifères, les amphibiens et les insectes souffrent également de ces modifications des environnements naturels.

Les gîtes, bien cachés dans votre jardin, vont permettre de contrer cette perte d’habitats. Vous aurez aussi peut-être le plaisir de voir quelques espèces farouches comme des belettes ou des chrysopes au crépuscule.

Il ne sera pas nécessaire de nettoyer vos abris, les animaux s’en chargeront tout seul !

4 gîtes différents…

gite-à-insectesType « à insectes »

Que ferait le jardinier sans ces insectes qui pollinisent ses fleurs et qui lui permettent d’avoir de beaux légumes !? Et sans les araignées et les insectes prédateurs pour réduire les moustiques et les larves d’insectes ravageurs !? Comment ça marche ? Le gite à insectes

Dim. en cm (h x l x p) 45 x 30 x 20

Prix : 50 euros

gite-beletteType « à belette »

Mais c’est quoi une belette ? C’est un minuscule mammifère carnivore amateur de campagnols et autres rongeurs ravageurs de votre jardin ! Construire un abri à belette

Dim. (h x l x p) 25 x 25 x 50

Prix : 30 euros

 

gite-crapaudType « à crapaud »

Marre des limaces qui mangent toutes vos salades ? Adoptez un crapaud !* Cet amphibien sera le compagnon idéal du maraicher.

*Favoriser son établissement naturel dans votre jardin en lui procurant des gîtes pour passer toute l’année dans votre jardin !

Dim. (h x l x p) 10 x 25 x 40

Prix : 10 euros

gite-chauves-sourisType « à chauves-souris »

Dès la fin de l’hiver les chauves-souris rechercheront un gite pour passer l’été. En installant cet abri dans votre jardin, vous pourriez bien voir quelques pipistrelles ou noctules voler au dessus de vos têtes en se gavant de moustiques ! Construire un abri à chauves-souris

Dim. (h x l x p) existe en 2 versions
Petite : 50 x 30 x 15
Grande : 50 x 60 x 15

Prix : 20-40 euros (selon taille)


aménagementsL’ aménagement

L’Aude au Nat’ se propose d’installer divers aménagements pour accueillir la biodiversité.
Nous pouvons, par exemple, mettre en place :

Des nichoirs, mangeoires & gîtes !

Pour créer de véritables refuges pour la nature, nous pouvons installer les divers créations citées ci-dessus :

_ Dans votre propre jardin

_ Dans les parcs et espaces verts de votre commune.

_ Dans l’enceinte d’une école…


Nous avons équipé la village de Dernacueillette, voici quelques photos des aménagements effectués dans le village :


Création d’une Mare

Pour créer une mare il faut :

  1. Creuser… et ça peut être très long même pour une petite surface !
  2. Uniformiser… en mettant du sable fin sur toute la surface.
  3. Imperméabiliser… avec une bâche (plus écologique que du béton et plus efficace que l’argile).
  4. Recouvrir… de terre (sans engrais c’est mieux).
  5. Planter… mais que des essences locales.
  6. Patienter… c’est le plus dur mais ça vaut le coup !

Quelques photos de la mare de notre terrain :


Création d’un abri à reptiles

Pour créer un abri à reptiles il faut :

  1. Creuser… encore une fois, il faut des gros bras pour aider la nature !
  2. Aménager… avec des briques et des tuiles pour créer des abris profonds pour l’hivernage.
  3. Recouvrir… en premier lieu avec de la terre, puis avec du sable (sites de pontes) puis de pierres plates foncées.
  4. Patienter… c’est le plus dur mais là encore ça vaut le coup !

Ci-dessous quelques documents à télécharger sur ces abris de type « Guérineau »:

Document 1 : Construire des abris pour les reptiles

Document 2 :  Les abris à Lézards

Document 3 : Aménager des abris à reptiles

 

Quelques photos de l’abri à reptiles de notre terrain :

Les différents types d’abris « Guerineau »

Il existe de nombreuses espèces de reptiles en France et leurs exigences ne sont pas forcément les mêmes ! Il est donc important de varier les types d’abri dans votre jardin.
Ci-dessous : un dessin de Marie-Claude Guerineau. et des photos des aménagements d’après les plans de Daniel Guerineau.

dessin-mimi

Quelques photos de l’abri à reptiles construit avec les élèves du lycée professionnel de Narbonne :

Quelques photos de l’abri à reptiles construit avec l’association « les Taichous » à Ansignan :


Quelques photos des aménagements faits avec les enfants des écoles audoises :

ou bien d’autres aménagements pour la nature !

Contactez-nous par téléphone (06 85 87 62 45) ou par e-mail : laudeaunat@laposte.net pour plus d’informations.